Rechercher
  • Lisa Otjacques

La lettre de Lisa - L'appel à lettres

Dans un contexte actuel de confinement, où les solitudes sont exacerbées, chacun chez soi, j'ai eu envie d'établir un lien écrit entre confinés. Nous vivons quelque chose qui nous rapproche, qui nous unit. J'ai écrit une lettre, adressée aux inconnus mais colocataires de pensées de confinement. Cette lettre attend ses réponses écrites et/ou audio. Envoyée comme une bouteille sur internet, avec, je l'espère, ses multiples réponses. De solitude confinée à solitude confinée.


Si vous souhaitez répondre à l'appel à lettres, lisez ou écoutez cette première missive et répondez-moi à chersinconnus@gmail.com


©Lisa Lesourd


" A mes chers inconnus, mon/ma colocataire de pensées de confinement..."


Cher/e confiné/e,

Je ne sais pas si tu es seul/e ou à plusieurs, ni où tu vis et ce qui t’habite dans ta tête, mais sache que tu n’es pas seul/e. Toi, moi, la moitié de l’univers, nous sommes des colocataires de confinement, liés par la pensée. Je pense à toi et à tous les autres. Et toi, à qui penses-tu ? Dans le studio de ton cerveau, j’imagine des rideaux à moitié fermés. Des rideaux cachés derrière tes yeux, qui ne savent pas s’ils doivent être ouverts sur le monde ou fermés sur soi. Dans la salle de bain de ton esprit, j’imagine des pensées qui se lavent, parfois, j’imagine un grand bain d’émotions, des petites bulles d’espoir qui s’échappent, tentent de sortir par la fenêtre et disparaissent vers l’horizon. Dans ta cuisine du temps qui passe, je t’imagine sortir les ingrédients. Ce midi tu as mangé la patience et pour ce soir tu prépares l’optimisme. Car tout n’est que vue de l’esprit. Je cohabite dans un endroit similaire, je connais les lieux, je sais de quoi je parle. Mais j’aimerai que tu me dises, de quoi sont faits tes matins ? Qu’est-ce qui ne quitte pas ta pensée quand tu te couches ? Je voudrais que tu me dises si tu te sens seul/e ou entouré/e ? Quels sont les ingrédients dans ta cuisine du temps qui passe, quel est ton bain de pensées ? Quels sont tes rêves réconfortants quand tu as sommeil et que tu te réfugies dans la chambre de tes doutes ? Quand tu ouvres les volets de tes paupières, quel est ton horizon ?

A toi, cher/e confiné/e, réponds-moi et laisse libre cours à ton imagination.


Ta colocataire de pensée de confinement,


Lisa Otjacques







287 vues

© 2023 par l'Amour du livre. Créé avec Wix.com / Photos : Lisa Lesourd